15 sept

Mowgli is back

Isabelle est partie retrouver Léa au Japon, je pars 15 jours en Malaisie Orientale. 15 jours seul, ça ne m’est pas arrivé souvent. Depuis les 7 dernières années, j’ai habité en collocation, j’ai travaillé dans une compagnie de théâtre et cinéma, ce sont des choix qui laissent peu de place à la solitude. Ces 15 jours ne peuvent me faire que du bien.

J’ai placé ces 15 jours sous le signe de la nature. Vu le coin du monde où je me trouve, je pense avoir bien choisi : la Malaisie Orientale sur l’ile de Bornéo.

15 jours de parcs naturels, de jungles, de montagnes, de rencontres humaines et animalières. Plus un séjour dans une ville nommée “chat” (Kutchin) que demander de plus.

Dans les parcs naturels du sud de l’ile, j’ai vu la plus grosse fleur au monde, la rafflesia. C’est plus particulièrement une fleur parasite. Elle s’installe sur les racines des arbres mais ce pollénise grâce aux insectes. J’ai rencontré pour la première fois des orangs outan, j’étais comme un gamin. j’ai également croisé un singe étrange avec un nez en forme de phallus, malheureusement pendant ces 15 jours je n’avais que mon téléphone pour prendre des photos, il ne m’a pas permis de capturer des preuves de mes dire. Dans la categorie des grands singes nomme humains, mes rencontres étaient majoritairement : homme, la quarantaine, malaisien ou alsacien.

J’ai fais une retraite de 5 jours à Bario, au Nord-Est, perdu au milieu de l’originale jungle malaisienne, celle des tigres, singes, serpents… Pour y accéder, deux possibilités se sont présentees à moi : le coucou ou la jeep pendant 16h au milieu de la jungle. Là, j’ai choisi l’avion. Une fois sur place, équipé de bonnes chaussures, je m’enfonçais dans la jungle, pendant des heures, jusqu’à ressentir des frissons.

Retour a Kutchin, je retrouve la civilisation, le cinéma et le choix de ma nourriture. Pourquoi cette ville s’appelle t’elle “chat” personne ne sait vraiment. En tout cas elle y voue un vrai culte.

C’est 15 jours nature m’ont fait du bien, je suis paré pour Singapour. Dorénavant appelez moi Mowgli.

2 Commentaires

  1. PRADINES
    octobre 31, 2010 à 1:21
    Permalien

    Hello les loulous,

    Vous me direz : il était temps de laisser un message !!

    On est assez nombreux à suivre vos aventures !!

    Grosse bises

  2. La Couzine
    décembre 26, 2010 à 1:42
    Permalien

    Trop hâte de voir la suite… Mais comment vont John et Debby, mieux je l’espère suite aux trépitudes bactériennes indiennes..
    Bises à vous 2 et ai vraiment trop hâte de vous lire et voire les images.

Ajouter un Commentaire

Votre e-mail n'est jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont marqués par un *

*
*