24 juil

Twilight killer

Attention, certains films nuisent à la santé, et peuvent même devenir dangereux lorsqu’ils sont chiant à en mourir. Personnellement, j’ai interdit à Isabelle d’aller voir ce film.

Je l’ai accompagnée pour le premier ; j’ai eu du mal à m’en remettre. Mais par la suite, elle a vu le deuxième et souhaite continuer. Attention danger.

Je profite de ce blog pour vous alerter, je ne souhaite pas que ce fait divers se transforme en épidémie.

Article lu dans le « Bangkok Post » du mercredi 7 juillet 2010

Ajouter un Commentaire

Votre e-mail n'est jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont marqués par un *

*
*