23 juil

Tout azimut

Bangkok est une ville qui va dans tous les sens. Je pense être d’autant plus surpris que c’est la première étape de notre voyage. Elle va à toute vitesse, je me demande si elle s’arrête un moment, je n’en ai pas l’impression. Il y règne un parfum particulier, un mélange d’odeur d’échoppes, d’humidité, de chaleur, d’essence, ça sent parfois mauvais. Mais c’est une ville dans laquelle je me sens bien. Cette atmosphère particulière mélangée aux sourires des Thaïlandais, met à l’aise. Et vu que c’est notre première destination, je la regarde différemment, tout est nouveau, dépaysant. Ca y est, nous sommes partis.

Restaurants de rue, on s’y fait vite de manger baigné dans les gaz d’échappements sur une table à même la rue. La plupart du temps, on y mange bien.

Bars de rue, le “Nana Night Street Bar”, accoudé au comptoir du bistrot roulotte de 2m sur 2m, je sirotte ma Chang Beer en regardant la patronne préparer un cocktail pour Isabelle.

Marchés aux fleurs, aux fringues, à tout, nous nous perdons dans un dédale de ruelles jusqu’à atterrir dans une galerie sous un pont. Nous sommes à Chinatown, Bangkok.

Thanon Kao San, qu’est ce qu’il est arrivé à ce quartier ? Nous avons bien une idée, il a été prit d’assaut par les farengs (occidentaux) du monde entier. Alors là, on n’a pas de problème pour trouver une guest house ou un bar pour regarder le mondial. Très animé, trop animé, trop de touriste, nous nous s’enfuyons à toute vitesse, sans prendre de photos.

Beaucoup de chose à voir et à raconter sur Bangkok, mais nous ne restons pas très longtemps, envie d’air pour débuter ce voyage. Par contre, nous avons de très grande chance de repasser par ici, et ce sera avec un grand plaisir.

Un Commentaire

  1. maelenn
    juillet 28, 2010 à 8:39
    Permalien

    sawadeeka les globe trotters, passez unpetit bonjour a la thailande et ses habitants de ma part.
    Pour nous au programme de la semaine, dalle de béton à couler et plouf dans la crique!!!!!!!! Autres lieux autres délires!!!!!!!!!!!

    bises
    manou et ses petits loulous

Ajouter un Commentaire

Votre e-mail n'est jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont marqués par un *

*
*