21 mar

Nord Thailande en bref et en images

La Thailande du nord, ça a tout d’abord été deux semaines et demi à Bangkok, jusqu’à présent, la plus longue période dans une même ville. Lors de notre première visite, Bangkok nous semblait agitée et bordélique. Après l’Inde, elle est calme et civilisée. Très peu de photos de cette période, nous ne sommes plus en voyage, nous habitons à Bangkok.

Nous retrouvons Cécile, Pierre-Marie et Mat, direction Chiang Maï.

Chang Beer et Boxe Thaï, les paris sont ouvert.

Réveil à dos d’éléphants, nous partons pour deux jours de treck tranquille.

Douches naturelles…

…et farniente, naturellement.

De nouveau seul, je pars pour le nord. Le 24 mars, je suis à 5o km de l’épicentre d’un séisme de 7,2 sur l’échelle de Richter, il fait 75 morts, il est temps de s’éloigner.

Le lendemain, je ne me fais pas bien comprendre à la gare de bus. Je voulais aller à Mae Suai, j’irai à Mae Sai à 20km de l’épicentre. Je suis à la frontière birmane, la veille les habitants de cette ville ont dormi dans la rue. Pas de bus retour, je passe la nuit dans une guest house sélectionnée par le géologue Canadien que j’ai rencontré.

Nous sommes très près du Myamar, la curiosité est trop forte, je passe la frontière avec Ryan, un américain.

Super journée, mais pendant la nuit nous sommes réveillés à 2 reprises par des secousses, à 4h et à 8h. Nous avons couru comme des fous et dormi la peur au ventre, ce n’est pas la bonne période pour visiter le Myamar, nous repartons.

Départ pour Chiang Rai, cette fois je sors de la zone à risque. Cette ville à un magnifique temple contemporain. A l’intérieur, des illustrations de SpiderMan, Terminator… Les Twin Towers explosent, elle sont entourées d’un serpent dont la queue se termine en pistolet de station essence. L’essence coule, les hommes la boivent, ils sont ivres… 

A l’extérieur :

Au revoir Thaïlande, je prends la direction du Laos.

Ajouter un Commentaire

Votre e-mail n'est jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont marqués par un *

*
*