25 déc

Au pays de Hampi, comme dans …

Hampi, c’est la pause.

Ici il y a peu de bruit, peu de crasse, peu de fatigue. Pas de complexe hôtelier non plus, seules existent des guesthouses chez l’habitant. C’est très touristique mais pas étouffant. La famille chez qui je loge est particulièrement accueillante, je deviens vite pote avec les enfants du coin.

Je me ballade seule et ça me va bien. J’assiste, parfois je participe à de très beaux moments.

Un Commentaire

  1. michelle alliot mari
    mars 9, 2011 à 10:19
    Permalien

    waou des soucoupes volantes sur l’eau! je kiff!!

Ajouter un Commentaire

Votre e-mail n'est jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont marqués par un *

*
*